Le Conseil de Fabrique a pour mission d’assurer la gestion de l’église et de la chapelle.

L’association comporte cinq membres, les effectifs étant renouvelables tous les six ans. Sont membres de droit le maire de la commune et le chargé d’âmes de la paroisse.

Président :
Marc Lanoix

 

 

 

Association pour la Restauration de l’Eglise de Roderen

 

L’ARER a été créée en 1996, quand il est apparu judicieux, à un certain nombre de bénévoles de la paroisse, d’instaurer une structure dont le rôle est d’encadrer et de coordonner officiellement les actions destinées à réunir des fonds en faveur de la restauration de l’église.

Longtemps en sommeil, l’association a été réactivée lors d’une assemblée générale qui s’est tenue le 21 mars 2011. En date du 29 mars a été élu un nouveau comité.

Président :

Guy Baschung (tél. 03 89 37 34 75)

 

Le comité de l’ARER mis en place le 29 mars 2011

En septembre 2018, la Communauté de paroisses Notre Dame de la Thur attachée à la paroisse de Thann a accueilli le curé Marc Schmitt et son vicaire Marcel Kaboré.

 

HORAIRES DES OFFICES RELIGIEUX

Eglise Saint-Laurent Roderen

 

 
A découvrir…la chapelle Maria auf dem Rain

 

Au fond du cimetière, l’ossuaire, érigé en 1512.

 

Dernière étape de notre existence terrestre, lieu de recueillement, source de renseignements pour les généalogistes à la recherche de leurs racines…

 

On ne trouve pas de trace écrite de la naissance de la Chorale, mais ceux qui se sont penchés sur son histoire situent la création de l’association à la fin du 19e siècle.

Il fut un temps où ses membres avaient créé une section de théâtre. Il fut un temps également où elle pratiquait avec un égal bonheur le chant profane et le chant religieux.

Aujourd’hui, elle ne pratique plus que le chant religieux et se consacre à l’animation des offices religieux. Et, de ce fait, elle est présente à chaque étape de la vie des paroissiens : mariages, funérailles, fêtes religieuses.

Présidente :
Anne Schnebelen

Direction : Anne Schnebelen

Organistes titulaires : Maurice Winterholer et Paul Wolfersperger